Quelqu’un à qui parler de Cyril Massarotto

41oMMTtiovL._SX95_

Et si la barre des 35 ans était un flash pour Samuel. Devant des assiettes vides, il se souvient soudain d’un numéro de téléphone. Le compose et puis….

S’ entendre répondre avec sa voix d’enfant, délire ou réalité….

Le besoin de savoir, le temps semble suspendu….

Une drôle de conversation entre le petit Samuel et celui de 35 ans, un compte à rebours à commencé….

Si le rêve pouvait être réalité, qui n’ a pas songé un jour à un retour en arrière, aplanir ce qui n’ a pas été, revivre et transformer le négatif…

Au travers le téléphone Samuel adulte va entendre la plus belle chose, la voix de sa mère qui lui parle, quelques années en arrière…

 » Car je crois qu’une fois encore, j’ avais trop laissé de côté cette part de moi qui, peut être, reste la meilleure : l’enfant que j’étais. « 

Un roman qui fait sourire, un dialogue outre temps, de la tendresse, de l’ enfance oublié, une image du passé, une envie de rebondir….

Un dialogue à deux temps avec un seul coeur….

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s