Mille femmes blanches de Jim Fergus

1540-1

1874, dans l’ouest américain, un traité ou plutôt une demande d’un chef Indien au Président Américain Grant.

1000 femmes blanches contre des chevaux..

Celle qui feront parties de ce convoi vers des terres et une civilisation inconnue sont des filles et femmes qui n’ont plus que ce deal pour liberté.

May Dood, cette femme incarcérée par sa famille va être l’héroïne de ce roman…

Mariée au grand chef Indien, elle va découvrir, apprendre, aimer, enfanter, et surtout survivre pour exister…

Au travers des coutumes, de la dureté de la vie, de la violence, des combats,

le roman est un hymne à l amour des siens, aux respects, une épopée sauvage…

Un roman passionnant, haletant, divergeant…..

Qui est le plus humain ??

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s