L’importun d’Aude Le Corff

51aaSneUbHL._SX195_

Quitter Paris pour une maison en bord de mer, pour y écrire et pour profiter de sa petite famille.

Une maison vendue par les filles d’un vieux monsieur, mis à l’écart dans un maison médicalisée.

Jusqu’au jour ou par hasard il débarque au milieu de son ancienne demeure comme si celle-ci lui appartenait encore.

Par stupéfaction, pour ne pas lui faire de peine; la narratrice va le laisser dire, faire à sa guise.

Entre frayeur et fascination, l’un et l’autre vont s’apprivoiser, s’écouter, ressasser leur passé.

D’une délicatesse, allant jusqu’à la tendresse, un roman qui s’effile sur des moments de vie, de survie, du manque d’amour et de reconnaissance.

Ce dont l’humain est constitué, ce dont il a besoin, ce dont de quoi il est capable

 

 

 

.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s