Camille, mon envolée

41gkuNoRcCL__SL160_

Comment le dire, sinon l’écrire, lorsque l’âme s’envole, que seule la douleur perdure.

Comment se remettre de ce coup d’épée , qui tranche dans le cœur, perdre sa fille, en seulement 4 jours sans avoir la moindre information.

Tout va si vite, la tristesse, le désarroi, le déluge, et puis seul l’ encre qui coule entre ses lignes fait perdurer Camille.

Ne pas l’ oublier, ne pas la laisser aux portes des cieux….

Un récit qui fait frémir, une allégresse de mots, l’échappée de se qui noue la gorge…

Ne pas plonger, vivre ou survivre, aujourd’hui et demain

Un roman comme le portrait d’une mère, d’un père, un roman qui ressemble à une bouteille à la mer…..

 

Publicités

Une réflexion sur “Camille, mon envolée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s