les écorchés vifs

1540-1

Des personnages que tout séparent , une route qui va les réunir.

Un flic, mal dans sa peau, sur la sellette avec sa hiérarchie, une jeune fille maltraitée, des délinquants….

Le roman entraîne, un défilement, comme devant l’écran dans une salle de cinéma

Le fil, la trame, et c’est parti, à 100 à l’heure, on n’ arrête plus, on veut savoir

Des scènes dures, intenses, un mélange de sentiments

Ce que je sais c ‘est qu’on le lâche plus…..

Pour un premier roman lu de cet auteur…………………….. Je dis au suivant

Publicités

Une réflexion sur “les écorchés vifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s